Rendement des SCPI Européennes

Le rendement des SCPI européennes varie selon différents critères (localisation, secteur d’activités, taille, …) de la même manière que pour les SCPI françaises. Certaines SCPI européennes offrent ainsi un rendement annuel supérieur à 6% alors que d’autres servent un rendement proche de 4%.

Il convient tout d’abord de distinguer les SCPI 100% investies en Allemagne des SCPI diversifiées sur tous les pays européens.

SCPI Allemandes

L’Allemagne est le pays affichant les indicateurs économiques les plus favorables. Le taux de chômage allemand en 2016 était notamment inférieur à 4%; la croissance du PIB dans la même année de 1,9%. Dans ces conditions, investir sur l’immobilier professionnel allemand est à la fois sûr et attrayant pour les investisseurs français. De plus, l’économie outre-Rhin est nettement plus décentralisée que chez nous en France: les villes de taille moyenne sont plus nombreuses et constituent des pôles économiques dynamiques, soit autant d’opportunités d’investissement.

Les loyers proposés sur ce type de SCPI sont en moyenne de 4,5% soit un rendement relativement similaire à la moyenne des SCPI françaises. En résumé, investir sur une SCPI allemande offre une rentabilité équivalente avec un sous-jacent plus sécurisé.

Surtout, la fiscalité des SCPI allemandes est allégée par rapport à la fiscalité des revenus fonciers français (Tranche marginale d’imposition de l’investisseur+ Prélèvements sociaux). En effet, compte tenu de la convention fiscale franco-allemande datant de 1959, les revenus locatifs et/ou plus-values de cessions de source allemande sont soumis à un impôt de 15,825%. Les porteurs de parts de SCPI outre-Rhin sont exonérés de prélèvements sociaux, soit 17,2% d’économie d’impôt.

SCPI européennes diversifiées

SCPI européennes diversifiées

Certaines SCPI auront une politique d’investissement volontairement opportuniste et plus diversifiée. L’objectif pour ces sociétés de gestion est de servir un rendement supérieur à 5% en s’autorisant un positionnement sur tous types de biens (bureaux, commerces, résidences médicales, parkings…) sans contrainte géographique (France, UE, pays hors zone EU).

Ainsi d’après une étude menée par BNP Paribas Real Estate et l’IEIF, le taux de rendement moyen des bureaux « prime » au début de l’année 2017 à Paris était de 3% alors que dans le même temps, il était de 5% à Prague, 5,5% à Lisbonne ou 7% à Riga. Le point commun avec les SCPI allemandes réside dans leur fiscalité allégée. L’investisseur n’est là encore pas redevable des prélèvements sociaux soit une économie annuelle de 17,2%.